30 mars 2018
Retour des protons au LHC

C’est reparti pour le Grand collisionneur de hadrons ! Le 30 mars à 12h17, des protons ont circulé pour la première fois en 2018 dans la grande boucle de 27 kilomètres. Le plus puissant accélérateur de particules du monde entame sa septième année de prise de données et sa quatrième à l’énergie de collision de 13 TeV.

Pour démarrer un accélérateur, il ne suffit pas d’appuyer sur un bouton, d’autant que le LHC est le dernier rouage d’une chaîne de cinq accélérateurs. Après la pause hivernale au cours de laquelle de nombreuses opérations de maintenance ont été menées, les opérateurs ont progressivement remis en service les infrastructures et les accélérateurs.

Le programme de physique reprendra en mai

Les faisceaux qui ont circulé aujourd’hui ne comprennent qu’un seul paquet de protons, contenant vingt fois moins de particules que d’habitude. Leur énergie est limitée à 450 GeV, c’est-à-dire l’énergie d’injection. Plusieurs jours d’ajustements et de tests sont nécessaires avant d’augmenter l’énergie, d’accroître le nombre de paquets dans chaque faisceau, de resserrer les paquets et de produire les premières collisions. Le programme de physique devrait démarrer en mai. L’objectif pour l’exploitation en 2018 est de dépasser le nombre de données accumulées en 2017 : le score à atteindre a été fixé à 60 femtobarns inverses (fb-1) de luminosité intégrée (contre 50 fb-1 en 2017). La luminosité indique le nombre de collisions susceptibles de se produire en un temps donné et par unité de surface.

Dernière année du "run 2" avant un long arrêt pour travaux

L’année 2018 est importante pour les collaborations qui utilisent les accélérateurs du CERN, en particulier les quatre grandes expériences Alice, Atlas, CMS et LHCb car c’est la dernière année de la deuxième période d’exploitation du LHC. En décembre, le complexe d’accélérateurs sera arrêté pour deux années de travaux d’amélioration avec pour objectif d’accroître les performances des accélérateurs et de les préparer au LHC à haute luminosité.

©Lison Bernet
©Lison Bernet

Restez connecté.e.s

Suivez les avancées du LHC sur twitter à http://twitter.com/cern_fr et bien-sûr sur les pages actualités de lhc-france.fr.

pour en savoir +
Plan du site  |   Contacts  |  Mentions Légales  |  Crédits  |  Accessibilité  |  Flux RSS