Les retombées technologiques

De nombreux exemples illustrent comment la recherche en physique des particules peut bénéficier à la société par des transferts technologiques, notamment en médecine. La plupart du temps ces "retombées" n’ont pas été prévues par les chercheurs, mais le développement des technologies de pointes auprès des accélérateurs a ouvert la voie. Parfois, comme pour le web, une application est créée pour la communauté scientique et elle a un tel impact sur la société qu’on oublie pourquoi elle avait été initialement conçue.

Quelques exemples d’innovations et transferts technologiques au LHC

Le collisionneur de particules supraconducteur LHC a permis de faire progresser des enjeux technologiques majeurs, principalement dans le domaine des électro-aimants à champs intenses, de la cryogénie à l’hélium superfluide et de l’intégration de ces techniques de pointe dans une grande machine.

Il a aussi permis de développer de nombreuses actions de coopération et des mécanismes de transfert technologique vers les laboratoires et les industries européens.

Pour permettre de traiter le volume de données sans précédent que produiront les expériences du grand collisionneur de hadrons LHC lors de son fonctionnement, les physiciens et informaticiens ont mis au point un nouvel outils informatique : la grille de calcul LHC. Celle-ci fournira un banc d’essai crucial pour les nouvelles technologies des grilles de calcul qui sont en voie de révolutionner la manière dont les scientifiques utilisent les ressources informatiques de la planète dans des domaines allant de la recherche fondamentale au diagnostic médical.

Vidéo : Du Cern à la société : le transfert de savoir et de technologies. © 2014 CERN

pour en savoir +
Plan du site  |   Contacts  |  Mentions Légales  |  Crédits  |  Accessibilité  |  Flux RSS