Le dessin du mois

Juin-Juillet 2016 : Bobosse or not bobosse ?

Lison enquête : comment sait-on qu’on a fait une découverte en physique des particules ?

Suite de l’enquête pour la dessinatrice Lison Bernet. Après sa rencontre avec la théoricienne en physique des particules Sabine Kraml (voir BD précédente), Lison entend parler d’un excès "par-dessus le bruit de fond", d’une "bosse" - ou "bobosse" comme elle dit, mesuré par les expériences Atlas et CMS du LHC. Qu’en est-il ? Et pourquoi les expérimentateurs sont-ils beaucoup plus réservés que les théoriciens ?

Lors de son périple elle rencontre Nathalie Besson chercheuse au CEA à Institut de recherche sur les lois fondamentales de l’Univers (Irfu) de Saclay et Sandrine Laplace, chercheuse au CNRS au Laboratoire de physique nucléaire et de hautes énergies (LPNHE) de Paris. Toutes les deux travaillent pour l’expérience Atlas.




- Pour en savoir plus, lire sur lhc-france : À la recherche de nouvelles particules au LHC

- Pour vous abonner à la BD du LHC, suivez son fil RSS.

Plan du site  |   Contacts  |  Mentions Légales  |  Crédits  |  Accessibilité  |  Flux RSS